apprentissage-proprete

Comment enseigner la propreté à ses enfants ?

L’enfant passe par différentes étapes avant de devenir autonome. L’apprentissage de la propreté fait partie des diverses phases par laquelle il devra passer. Pour acquérir cette habitude, les parents devront adopter les méthodes adéquates. Ils devront trouver celle qui est adaptée aux besoins de leur bambin afin qu’ils s’en imprègnent à long terme.

Le moment opportun

Avant de commencer l’apprentissage de la propreté à ses enfants, il faut d’abord déterminer si c’est le bon moment. En effet, à un certain âge, il faut savoir suivre le rythme de croissance d’un enfant à la fois au niveau physiologique et psychologique. Apprendre à faire ses besoins dans un pot, par exemple, est un réel changement dans son habitude. On dit que le meilleur âge pour commencer à enseigner à son enfant la propreté se situe vers les 24 mois, soit à l’approche de ses 2ans. A cet âge, il commence à maitriser ses sécrétions à savoir ne plus le faire dans son pantalon. De même, psychologiquement parlant, il devra accepter que des choses sortent de lui. Si cet apprentissage est réalisé à un moment trop précoce, il risque d’être mal pris par l’enfant. Il faut réellement trouver le bon moment pour enseigner la propreté à ses enfants surtout au niveau physiologique. D’ailleurs, à cette étape, la patience est requise. Il faut, en effet, continuer l’apprentissage jusqu’à ce qu’il soit réellement acquis. Il faut noter que souvent, enseigner la propreté à son enfant commence par lui apprendre à réaliser ses besoins dans un pot.

L’apprentissage par le mimétisme

Pour apprendre concrètement ces nouvelles habitudes par rapport à la propreté, la période du mimétisme est celle la plus recommandée. Elle consiste à montrer l’exemple à son enfant pour qu’il puisse ensuite le copier dans ses actions quotidiennes. Il s’agit d’ailleurs d’une méthode tout à fait naturelle. De plus, c’est la technique déjà utilisée pour lui apprendre à marcher, à parler, etc. En effet, c’est en voyant ses parents marcher que les enfants commencent à les imiter, et à vouloir également le faire. Il faut commencer à lui expliquer petit à petit que tout comme lui les adultes ont des besoins. A l’âge de deux ans, l’enfant commence normalement à prendre conscience lorsqu’il fait ses besoins. Il le montre généralement en disant avec les mots « pipi » ou « caca ». Le mimétisme implique alors de laisser l’enfant regarder lorsque le parent est aux toilettes. Il faut lui expliquer, ensuite, chaque étape entre s’essuyer, tirer la chasse d’eau, et autres. Il lui sera plus facile d’imiter par la suite.

L’importance de l’encouragement

Comme suscité, apprendre la propreté à son enfant nécessite de la patience. D’ailleurs, cet apprentissage peut durer des mois voire une année. Il faut alors l’accompagner en apportant son aide les premiers temps. Il faut surtout encourager les enfants à continuer son effort pour apprendre la propreté. A cet effet, il faudra le récompenser à chaque fois qu’il connaît des avancements comme par exemple il arrive à s’essuyer tout seul. Tout en le félicitant, il faut réduire petit à petit l’intervention des adultes pour l’aider à devenir autonome. Il faut se souvenir qu’à chaque étape de la vie de l’enfant le soutien des parents est important. Cela peut d’ailleurs rendre l’apprentissage plus rapide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut